4  pistes ouvertes / jour. 

    0 pistes ouvertes / soir.    

Accumulation de neige
Dernières 24 heures

10 cm

Dernières 48 heures 4 cm
Surface

    poudreuse

Piste Bonbon (tapis magique)

ouvert

 

 

ski-mont-habitant-saint-sauveur ski-mont-habitant ski-familial-mont-habitant ski-enfant-mont-habitant ski-debutant-mont-habitant ski-competition-mont-habitant groupe-de-ski-mont-habitant feu-mont-habitant cours-de-ski-mont-habitant

'

La montagne

Carte des pistes et fiche technique

Carte des pistes

La montagne
Nombre de pistes 10
Catégories de pistes Faciles (2) Intermédiaires (5) Difficiles (3)
Piste la plus longue La Cabane 3000’/914 m
Surface skiable 55 acres
Dénivellation 600’/183 m
Élévation 551′ / 168 m
Remontée mécanique
Nombre de remontés 3
Types de remontées 2 télésièges quadruples

1 tapis magique

Fabrication de neige
Nombre d’acres couverts 55 acres
Production 100 %
Ski de soirée
Nombre de pistes éclairées 8

Horaire

Nous sommes ouverts les samedis et dimanches de 8h30 à 16h00!

Historique

Le Mont-Habitant, une station familiale depuis 1959 !

Rares sont ceux qui ont su créer une légende et en devenir une de leur vivant! En 1957, alors qu’il vivait dans la vieille maison de la ferme Pagé à Saint-Sauveur-des-Monts, Mickey Stein réalisa que la montagne située en face de chez lui avait tout pour devenir un paradis des skieurs.

Avec ses associés Stephen et Stanley Vineberg, il parcourut la montagne. Mickey avait pris sa décision et tous étaient d’accord que la montagne offrait des possibilités très intéressantes. Sel Hannah, célèbre concepteur de stations de ski, se vit confier la tâche de préparer l’aménagement de la montagne.

La station de ski Mont Habitant ouvrit officiellement ses portes l’hiver de 1958-59 : une légende était née ! Le dévouement de Mickey Stein à la cause du ski et sa chaleureuse cordialité allaient devenir une tradition.

Joan Stein devint alors la directrice de l’école sur neige et était la toute première femme à le faire au Canada. Joan créa le programme de 10 week-ends qui encouragea les familles à pratiquer le ski. Depuis, Mont-Habitant a toujours conservé la même philosophie. À ce jour, Mont Habitant a initié des milliers de personnes au ski et à la planche à neige.

Même si la station Mont Habitant a grandi jusqu’à devenir l’un des centres de ski les plus célèbres du Québec, une chose ne changera jamais : la joie intense de skier dans une atmosphère détendue avec des gens qui, comme vous, adorent ce sport !

Marvin “Mickey” Stein membre fondateur

Né à Montréal en 1927, Marvin « Mickey » Stein fut un skieur remarquable. Il consacra sa jeunesse aux activités de la Patrouille de ski laurentienne. En 1959, il fut le directeur et le fondateur du centre de ski Mont Habitant à Saint Sauveur. Il y fit installer le premier système d’éclairage sur les pentes des Laurentides. Enfin, il fut l’un des membres fondateurs l’un des directeurs de l’Association des centres de ski des Laurentides. Il fut intronisé au Temple de la renommée du ski du Musée du ski des Laurentides en 1984.

Code de conduite

L’abonné (l’invité) s’engage à respecter le Code de conduite en montagne. Code adopté en vertu de la loi sur la sécurité dans les sports. Le présent code s’applique à toute personne qui pratique un sport de glisse.

  • Conservez la maîtrise de votre vitesse et de votre direction. Assurez-vous d’être en mesure d’arrêter et d’éviter toute personne ou obstacle.
  • Cédez la priorité aux personnes en aval (plus bas) et empruntez une direction qui assure leur sécurité.
  • Arrêtez dans une piste uniquement si vous êtes visible des personnes en amont (plus haut) et si vous n’obstruez pas la piste.
  • Cédez le passage aux personnes en amont (plus haut) lorsque vous vous engagez dans une piste de même qu’aux intersections.
  • Si vous êtes impliqués dans un accident ou en êtes témoin, demeurez sur les lieux et identifiez-vous à un secouriste.
  • Utilisez et portez en tout temps un système approprié de rétention de votre équipement.
  • N’utilisez pas les remontées mécaniques et les pistes si vous êtes sous l’influence de drogues ou d’alcool.
  • Respectez toute signalisation et avertissement et ne vous aventurez jamais hors piste ou sur des pistes fermées.

Pour une expérience enrichissante et sécuritaire, vous devez respecter en tout temps le Code de conduite en montagne et faire preuve de courtoisie envers les autres. Vous devez respecter toute autre règle et signalisation émises dans le cadre d’activités particulières et délimitées physiquement par la station.

SOYEZ VIGILANTS ET RESPECTEZ LE CODE. C’EST VOTRE RESPONSABILITÉ !

L’abonné (l’invité) reconnaît que la pratique d’un sport de glisse comporte des risques inhérents dont il doit être conscient, en accepter les risques et assumer l’entière responsabilité pour tout dommage matériel ou corporel résultant des dits risques et dangers.

Entre autres, et non limitativement, les éléments suivants constituent des risques inhérents à la pratique d’un sport de glisse :

  • Les conditions climatiques changeantes;
  • Les changements dans le degré d’inclinaison de la pente;
  • La présence d’obstacles naturels et la condition de la montagne, tel que fosses , crevasses et ruisseaux, roches, terre, espaces non recouverts de neige, arbres, repousses d’arbres, arbustes naturels et souches, de même que tout autre obstacle naturel; la présence de glace et de plaques de glace; tout changement aux conditions de la surface skiable; toute collision avec un autre skieur ou toute autre personne; la présence de pylônes, poteaux et autres structures utilisées dans l’exploitation de la station de même que la collision avec ces éléments; l’utilisation des remontées mécaniques; la présence sur les pistes d’équipement mobile d’entretien des pistes, de véhicules d’urgence, de même que d’équipement de fabrication de neige.

Vous devez respecter toute autre règle et signalisation émises dans le cadre d’activités particulières et délimitées physiquement par la station.

L’Association des stations de ski du Québec recommande le port du casque protecteur comme mesure de sécurité complémentaire. Informez-vous sur les avantages et les limites des différents modèles et assurez-vous que le casque choisi soit homologué et porte un sceau officiel. Le port du casque ne signifie pas que tous les risques sont permis, il importe avant tout de respecter les règles de sécurité et d’adopter un comportement prudent.